Volunteer

Soutenez-nous en Europe

S’il et compliqué pour vous de voyager pour aider au Guatemala, nous sommes toujours à la recherche de volontaires énergiques pour collaborer avec nous à distance. Nous préférons des individus vivant dans les zones (Europe ou Amérique Latine) parce qu’il est plus facile d’organiser des réunions d’équipe, mais si vous vivez à l’extérieur de ces zones et êtes motivés à l’idée de collaborer avec nous, n’hésitez pas !

Notre équipe européenne intervient beaucoup dans les coulisses ce qui est nécessaire pour nos bénévoles sur le terrain et pour gérer l’organisation. Nous sommes souvent dans le besoin d’individus avec de l’expérience ou de l’intérêt dans : le droit international, la gestion de projet, la finance, les subventions/recueille des fonds, la supervision et l’évaluation, la programmation informatique et l’administration de base de données.

Ces postes de bénévoles sont les meilleurs pour les personnes qui sont proactives, peuvent travailler avec peu ou pas de surveillance, et sont intéressés à faire du bénévolat pendant au moins 6 mois. Les candidats intéressés peuvent envoyer une lettre de motivation et un CV à info@lichutam.org précisant quand et pour combien de temps vous êtes intéressé à faire du bénévolat.

team
Group - Pacaya Volcano
volunteer with kids at school
kids and martin
activities
Volunteer

Devenez volontaire avec nous au Guatemala

Nous cherchons constamment des nouveaux volontaires qui sont intéressés de voyager dans la Vallée Polochic pour s’investir sur nos projets. Chaque volontaire est assigné sur des projets spécifiques basés sur sa/son expérience et intérêts, mais en général nous cherchons des individus avec les qualifications suivantes :

  • Capable de s’engager pour une période minimum de 6 mois sur place.
  • Aisance en espagnol et anglais (écrit et parlé).
  • Bonne compréhension des concepts de gestion de projet comme: initiation de projet, planification, exécution, supervision et évaluation et finalisation.
  • Capable d’être flexible et adaptable aux défis vivant dans un environnement rural et un climat tropical.
  • Capable de travailler en collaboration dans un environnement international, multiculturel, multi-ethnique, utilisant des compétences de communication.
  • Expérience dans des zones rurales ou sous-développées;  une expérience avec des communautés indigènes est un plus.
  • Expérience dans l’obtention de subventions, de collecte de fonds, et-ou recherche générale.
  • Expérience avec enfants et-ou une connaissance théorique dans les pédagogies alternatives.
  • Compréhension des systèmes d’exploitation et des applications de Microsoft Office, compréhension de base ou plus haute dans les langages de programmation (non requis).

En échange, Li Ch’utam fournit :

  • Une allocation (logement dans une magnifique maison et repas) et dépenses de transport locaux.
  • Connexion à Internet.
  • Une occasion unique de gagner une expérience professionnelle dans un environnement multiculturel et de collaborer avec des familles de Maya O’eqchi indigènes dans le coeur du Guatemala.
  • La capacité d’améliorer vos compétences linguistiques complète par l’immersion.
  • La capacité d’apprendre sur des projets de développement visionnaires et prendre un rôle actif dans la planification et la mise en oeuvre de ceux-ci
  • Une lettre de recommandation sur l’achèvement réussi de la mission.

Rejoindre notre équipe de volontaires est une occasion stimulante qui convient aux gens hautement motivés et intéressés par la poursuite d’une carrière dans le développement international et qui veulent faire une différence visible dans les vies des autres. Les postulants intéressés peuvent envoyer une lettre de motivation et un CV à info@lichutam.org spécifiant quand et pour combien de temps vous êtes intéressés à vous porter volontaire.

Découvrez un retour d’expérience de nos volontaires en visitant notre blog.

Témoignages de nos volontaires

« Je vois l’éducation comme une ressource clé pour toute communauté ou population et avec la numérisation, il existe une réelle opportunité d’obtenir des informations dans les zones les plus reculées et de connecter les gens comme jamais auparavant. Je considère la culture numérique comme une compétence clé pour le siècle prochain et c’est là que des pays comme le Guatemala peuvent combler le fossé numérique et communiquer d’égal à égal avec le reste du monde. Tout ce dont il a besoin est une vision, un Raspberry Pi de 35 € et le bon environnement d’apprentissage. »

Hannes Tegelbeckers
International Coordinator

« Bien que travaillant à distance depuis l’Europe, j’adore interviewer tous les volontaires motivés et accomplis du monde entier qui postulent pour travailler avec nous. Cela a été merveilleux de travailler avec eux pour mener à bien nos projets de changement de vie à Nueva Mercedes. J’aurais aimé avoir l’opportunité de faire du bénévolat avec Li Ch’utam plus tôt dans ma vie, mais c’est toujours très enrichissant de recruter d’autres personnes pour se joindre à notre équipe et de voir l’expérience enrichissante qu’elles tirent de leur travail dans la communauté. Ce que nous faisons à Li Ch’utam est incroyable, mais cela ne peut être accompli sans nos formidables bénévoles! « 

Jessica Randall
Human Resources Coordinator

« J’ai toujours considéré l’éducation comme une fin et un moyen en même temps. Donner accès à l’éducation, au système scolaire et à l’information ne doit pas être le seul but mais la porte d’accès pour que l’apprenant reçoive les bons outils et les bons intrants pour vivre de manière active et consciente. De plus, je crois qu’il n’y a pas une seule méthode ou une bonne manière d’enseigner ou d’éduquer, je suis convaincu que nous devrions toujours prendre en compte le fait que c’est un processus qui évolue constamment avec le changement de temps et qui est influencé par des facteurs tels que la culture ou la géographie. Li Ch’utam est un excellent exemple de la façon d’atteindre l’éducation «sans recevoir d’éducation». Grâce à la technologie, à la liberté d’explorer et au désir d’apprendre, les enfants et les jeunes nés et élevés dans un contexte rural et éloigné peuvent apprendre plus rapidement et plus profondément que dans l’école locale. »

Giulia Cardani
Volontaire

«La mondialisation frappe partout, même si un petit village rural autochtone est disposé à rester à l’écart, ce qui explique pourquoi l’éducation alternative est si importante. LI Ch’utam fournit les outils nécessaires aux résidents de la vallée de la Polochic pour faire face à l’évolution des tendances de la main-d’œuvre et réduire ainsi le choc qu’une mondialisation forcée («subie») pourrait apporter. Fournir l’accès à la technologie informatique et introduire les filles et les garçons à la programmation leur permet de s’adapter et de ne pas en devenir les victimes. Il élargit les possibilités des jeunes et leur permet d’avoir un meilleur avenir, le futur qu’ils auront choisi. Cette combinaison de technologie et de culture et les formidables potentialités dérivantes sont ce qui me fascine le plus dans ce projet. « 

Francois Xavier
Volontaire